Hôpital privé
de Marne Chantereine

Les consignes à respecter avant une intervention

Pour que l’intervention se déroule dans les meilleures conditions, il est recommandé de suivre les conseils suivants.

 

Être à jeun

 

Il ne faut pas manger 6 heures avant l’intervention ni mâcher de chewing-gum. Des liquides clairs (eau, thé ou café sucré sans lait, jus de fruit sans pulpe) peuvent être consommés jusqu’à 2 heures avant l’intervention.

Le dîner de la veille de l’intervention ne nécessite aucune précaution particulière mais il est conseillé d’éviter un repas trop copieux et de consommer de l’alcool.

 

Ne pas fumer

 

Fumer augmente le risque de complications chirurgicales de tout acte chirurgical : augmentation des risques infectieux, respiratoires et cardiaques ainsi que celui d’être transféré en réanimation.

Les complications chirurgicales augmentent la durée d’hospitalisation des fumeurs.

Les risques liés à une mauvaise cicatrisation sont multipliés par 2 à 4.

Il est donc impératif de ne pas fumer la veille et le jour de l’intervention. Il est important de savoir que plus la durée de l’arrêt du tabac avant l’intervention est longue et plus les risques de complications seront diminués. Si l’arrêt du tabac a lieu 6 à 8 semaines avant l’intervention chirurgicale, ce risque devient égal à celui des personnes non fumeuses. Si vous le souhaitez, les équipes peuvent vous orienter vers une consultation d’aide au sevrage du tabac.

 

Médicaments et infections

 

Il ne faut pas prendre d’anti-inflammatoire (par exemple de l’aspirine) dans les 10 jours précédents l’intervention (sauf accord du médecin lors de la consultation d’anesthésie). Concernant vos traitements habituels, il est indispensable de respecter les consignes d’arrêt ou de maintien précisées lors de la consultation d’anesthésie.

Prévenez l’anesthésiste en cas d’infection ou de tout autre problème de santé survenu depuis la consultation d’anesthésie (par exemple une grippe, angine ou infection urinaire).

 

Toilette

 

Avant l’intervention, il faut prendre deux douches, la veille et le matin de l’intervention, très soigneuses et en utilisant un antiseptique.

L’avis d’un aide-soignant, d’un infirmier ou du chirurgien peut être nécessaire.

Par ailleurs, il est recommandé de se couper les ongles, d’éviter le maquillage et le vernis à ongles et d’épiler la zone à opérer (ne pas utiliser de crème dépilatoire).

Lors de l’intervention, il ne faut pas porter de bijoux, bracelets, lentilles de contact ou appareils dentaires.